Article publié le 25 Novembre 2020 09:00:00
par Sophie CHAUDEY

Parrainer des animaux de refuge, un beau cadeau pour Noël

Comment faire plaisir à un proche, à un animal et à une association en un seul cadeau ? En offrant un parrainage, une idée originale et solidaire !

Le principe du parrainage est mis en place par de nombreuses associations à la fois pour venir en aide à des animaux dont l’adoption est difficile ou impossible, et pour trouver une source de revenus sous une autre forme que les dons. En échange d’un engagement financier, par mois ou à l’année, les parrains et marraines reçoivent des nouvelles régulières de leurs protégés et parfois ont la possibilité de se rendre régulièrement en refuge pour pouvoir en prendre soin, les câliner, les sortir, bref, apporter et recevoir de l’amour et du réconfort.  A l’approche des fêtes de fin d’année, dans un contexte très particulier de crise, la formule du parrainage peut être LA bonne idée de cadeau pour faire d’une pierre trois coups :

Faire plaisir à un proche

Offrir un parrainage, c’est donner la possibilité à un proche de nouer une relation avec un ou plusieurs animaux, notamment lorsqu’il n’a pas la possibilité d’en accueillir chez lui. C’est d’autant plus vrai pour des animaux comme les chevaux. On n’y pense pas toujours mais plusieurs associations de protection animale sont spécialisées dans l’accueil et le soin des équidés, sauvés des abattoirs, maltraités, malades ou vieillissants.

C’est par exemple le cas de l’association Cheval Mon ami (38), qui a mis en place deux systèmes de parrainage : un don libre à partir de 5 euros par mois pour un parrainage à distance (pour les personnes qui ne peuvent se rendre au refuge), et un système de parrainage « en présentiel, évalué au cas par cas pour chaque cheval selon la fréquence des visites et les capacités de l'animal. » Selon Marie-Ange Drouin, la présidente de l’association, cette dernière formule est notamment choisie par de jeunes cavalières, passionnées par les chevaux et qui trouvent au sein de l’association un autre rapport à l’animal que dans les centres équestres. Ainsi, le parrainage peut être un bon cadeau pour les enfants et les adolescents, qui « apprennent à avoir des responsabilités, à s’occuper et prendre soin d’un être vivant, observe Marie-Ange Drouin. Au refuge, nous avons des jeunes filles qui ont eu de vrais coups de cœur pour des chevaux et qui utilisent leur argent de poche pour devenir des marraines impliquées. C’est très touchant ! »

Elmo attend un parrain ou une marraine © Chats du Quercy

Autre association, autres possibilités :  au refuge des Chats du Quercy (82), on propose de devenir les bienfaiteurs de plusieurs animaux en même temps, à travers le parrainage d’enclos à partir de 5 euros par mois et un engagement d’un an (soit 60 euros au total). Il est ainsi possible de recevoir régulièrement des nouvelles de tous les chats de passage dans l’enclos. Chaque parrain reçoit par ailleurs un cadeau de bienvenue. L’association propose un programme de parrainage pour les enfants, avec des bulletins d’information adaptés et des cadeaux d’anniversaire et de Noël qui leur sont envoyés de la part de « leurs » chats.

Venir en aide aux animaux dans le besoin

Faire plaisir à un proche amoureux des animaux, sensibiliser son entourage, transmettre sa passion, partager ses propres engagements … Au-delà de ces motivations, le parrainage est surtout une aide pour un animal, notamment les plus difficilement adoptables pour cause de problèmes de santé ou de comportement. Au refuge des Chats de Quercy, certains animaux, sous parrainage, sont placés en famille d'accueil, mais « on reste toujours propriétaire, au cas où il y aurait un problème » précise Lyne Stone la présidente de l’association.

Rocky et Luz © Cheval mon ami

Pour les animaux grand format comme les chevaux, le parrainage permet de venir choyer l’animal dans son refuge. Luz est un cheval de 30 ans recueilli par Cheval mon ami, qui souffre d’arthrose de « la tête aux pieds ». Rocky, à 32 ans, est en meilleure condition physique mais est aveugle, n’a plus de dents et souffre de la maladie de Cushing qui a provoqué une baisse de son immunité. Si l’association prend en charge les soins, la nourriture et les compléments alimentaires nécessaires à ces animaux, elle est à la recherche de parrains et marraines impliqués : « On veut qu’ils profitent de leurs vieux jours, qu’ils aient des personnes pour les brosser, les promener … »

Soutenir les refuges

Comme nous le rappelions en introduction, le parrainage est une source de revenus supplémentaire pour aider les associations à s’occuper des animaux. Cette année, les petites structures ont particulièrement souffert et tout geste de soutien est le bienvenu. Pour les refuges aussi, le parrainage est un beau cadeau de fin d’année !

Retrouvez toutes les offres de parrainage sur le site de Solidarité-Animal sur la page « Annonces », rubrique « Parrainage »