Article publié le 17 Février 2021 09:00:00
par Sophie CHAUDEY

Adopter par deux, un beau geste pour des animaux inséparables

 « À adopter exclusivement ensemble » : il n’est pas rare que des associations ne souhaitent pas séparer deux de leurs petits protégés : pourquoi est-ce si important de préserver ces duos, est-ce que cela complique l’adoption ? Nous avons voulu en savoir un peu plus.

« Nous sommes deux compères très affectueux et très drôles », « voici deux frères qui vous rendront complètement accros », « Darling et sa sœur sont à adopter ensemble, car inséparables » …  Sur Solidarité-Animal, nous voyons régulièrement des annonces proposant à l’adoption non pas un animal, mais deux compagnons que personne ne souhaite voir éloignés l’un de l’autre.

Jekyll et Mars © Adopte un matou

C’est par exemple le cas de Jekyll et Mars, deux chats issus d’une même portée qui ont été trouvés alors qu’ils n’avaient que quelques semaines. Grâce à l’association Adopte un matou dans les Yvelines (78), ils ont été confiés à une famille d’accueil le temps qu’ils soient prêts pour une adoption. Le moment venu, la complicité entre Jekyll et Mars était telle que l’association a choisi de ne pas les séparer. « On n’impose généralement pas l’adoption par deux, sauf quand il y a une vraie raison, explique Marie Gilles, vice-présidente de l’association. Ce n’est pas parce que deux chatons sont frères qu’ils vont automatiquement bien s’entendre. Dans le cas de Jekyll et Mars, ils sont véritablement complémentaires. »

Tout est une question d’histoire commune et de complicité

Cela signifie que les deux jeunes chats jouent ensemble, font leur toilette mutuellement ou bien sont toujours dans la même pièce. Mais au-delà de cette complicité manifeste, Mars et Jekyll comptent l’un sur l’autre pour s’adapter aux nombreux changements déjà survenus dans leur courte vie : « Si les deux sont timides, Jekyll est plus sociale, il va plus facilement vers les personnes qu’il ne connaît pas et s’adapte plus rapidement à un nouvel environnement, détaille Marie Gilles. Mars a alors tendance à calquer son comportement sur celui de son frère. En fait, ils se rassurent mutuellement. »

Pollux et Popeye © A.D.A

L’adoption par deux ne concerne pas que les félins. Il arrive aussi que des associations proposent des couples de chiens. Là encore tout est question d’histoire commune et de complicité. Pollux et Popeye, tous deux abandonnés, ont été confiés aux bons soins de l’Association pour la défense des animaux, A.D.A, basée dans le département de la Loire (42). « Ils ont été l'association, ce sont deux compères qui ne se quittent pas. »

Des adoptions plus difficiles à réaliser …

Pour leur bien-être et éviter de trop changer leurs habitudes, A.D.A souhaite que Pollux et Popeye soient adoptés ensemble. Mais conscients que cela peut être un frein pour certains futurs adoptants, les bénévoles ont été prudents : « Au refuge, plusieurs semaines après leur arrivée, nous avons quand même décidé de les mettre dans deux box à part. Dans le cas où ils seraient adoptés séparément, il est préférable qu'ils s'habituent à cette situation. »

Car il est vrai que les adoptions « par deux » sont souvent plus difficiles à réaliser. Selon Marie Gilles, les duos d’animaux mettent généralement plus de temps à trouver une famille définitive. « Cela peut être un vrai frein pour les personnes, surtout si c’est la première fois qu’elles adoptent. La double litière, les frais vétérinaires … tout cela peut faire peur » reconnaît la vice-présidente.

… aux nombreux bienfaits pour les animaux concernés  

 Mais les associations mettent aussi en avant tous les bienfaits d’une adoption par deux pour les animaux concernés. Le fait d’être en compagnie d’un autre animal connu et apprécié participe au bien-être, des chiens comme des chats, contribue à leur socialisation avec les autres animaux et à l’enrichissement de leur milieu. Ainsi, cela permet d’atténuer la solitude que peuvent ressentir certains animaux lors des absences.

Enfin, adopter, dès le départ, deux petits compagnons qui ont déjà l’habitude de vivre ensemble est souvent l’option la plus indiquée lorsqu’on souhaite vivre avec plusieurs animaux. Notamment en ce qui concerne les matous. Si on habite déjà avec un chat, selon son tempérament et son habitude de vie, il peut avoir du mal à accepter l’arrivée d’un nouvel animal dans le foyer. L’adoption de deux animaux, comme toute adoption, doit cependant toujours être un projet murement réfléchi afin que les adoptants puissent assumer pleinement leur choix, dans la durée.

Pour retrouver toutes les annonces d'adoption, rendez-vous sur la page "Annonces", rubrique "Adoption"